URGENT // Participez à la votation citoyenne sur les insecticides « tueurs d’abeilles » ?

https://neonicotinoides.votationcitoyenne.fr/

D’ici fin septembre, les députés risquent de modifier la loi Biodiversité afin de ré-autoriser les insecticides « tueurs d’abeilles », et ce sans débat ni études d’impact sérieuses ! Présenté comme une autorisation ponctuelle pour la seule filière « betterave » afin de répondre à l’attaque d’un puceron vecteur de la jaunisse entrainant une baisse des rendements de 8 à 15%, le projet de loi soumis aux députés ouvre la porte au grand retour des néonicotinoïdes toutes filières confondues. Le gouvernement en profite pour supprimer le principe même d’une évaluation environnementale ! Jamais un tel cadeau n’aura été fait aux lobbies des « agroculteurs » !
Ces insecticides « tueurs d’abeilles » sont les plus toxiques jamais inventés (5 000 à 7 000 fois plus toxiques que le DDT interdit il y a 40 ans !) et sont directement responsables de l’effondrement des populations d’abeilles. Depuis l’apparition des néonicotinoïdes au milieu des années 90, les trois quarts des insectes volants ont disparu selon une étude récente.

L’interdiction des insecticides de types néonicotinoïdes est entrée en vigueur en 2018. Deux ans après cette interdiction, nous retrouvons encore des traces de néonicotinoïdes dans des milliers d’analyses d’eau. Insecticides systémiques, les néonicotinoïdes sont également persistants dans les sols, dans les eaux de surfaces, dans l’air et sans doute dans les produits récoltés.

Face à ce drame silencieux, participons toutes et tous d’ici le 25 septembre à la votation citoyenne initiée par Agir pour l’Environnement.
Votons « NON » à la ré-autorisation des insecticides « tueurs d’abeilles » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *